Chalon TV

Bienvenus chez les Guérisseuses.

Notre île Saint-Laurent de Chalon est pleine de surprises…Il y a peu se sont installées une Maman et sa fille…
Martine (la maman, guérisseuse et naturopathe entre autres)
et Julie (sa fille Medium et conférencière).
Elles travaillaient comme vous et moi, comme le commun des mortels, dans des domaines standards.
Martine ne se sentait pas vraiment à sa place, car depuis toute petite, elle avait cette obsession de soigner, et préparait des « potions » avec ses doigts magiques.
Le destin se pose soudainement, comme une évidence, Julie tombe gravement malade… ALÉA JACTA EST (les dés sont lancés, ou le sort est là…)

Julie, après un long cheminement médical traditionnel, se rend à Lourdes. Elle ne ressent pas l’endroit… la grotte pleine de présences et d’entités… Elle fait le tour du site… S’assoit sur un banc et tout cela en compagnie de ses béquilles, son enfant et son mari. Elle retrouve une bonne sœur, sur ce banc… une évidence, elle ne voit plus la personne… Un temps figé où elle voit la Vierge Marie.
Malgré ses convictions païennes, elle partage désormais avec la Vierge Marie.

Après cet épisode, Julie se rend à Versailles, à la cathédrale Saint-Louis, et se retrouve jetée au sol, au pied d’une statue de la Vierge Marie qui lui dit : « Trouve un lieu ». Elle sort de là et rentre dans une boutique de souvenirs « À la protection de Marie » ; elle y achète un médaillon ; perdue par le message de la Vierge Marie, la vendeuse lui offre un cadeau, l’icône de la Vierge Marie dessinée par Botticelli

À partir de là, plus de doutes…. Elles sont faites pour soigner et accompagner les personnes en mal-être.

Julie réalise désormais qu’elle a un don inestimable, un cadeau « divin », si je puis dire : elle comprend mieux pourquoi elle écrivait araméen plus jeune.

Martine de son côté, voue une admiration sans faille pour Sainte Marie-Madeleine, qu’elle a eue dans un premier temps en vision. Comme une bulle de temps… Puis une communication physique, dans laquelle elle ressentait la vie et la douleur de cette Sainte. Plus qu’un signe, guidée par Sainte-Marie Madeleine, elle tombe face à ses reliques à Vézelay. Ce qui la conforte dans son ressenti.

Les choses sont en route : outre le bénévolat actif, elles ouvrent leur sanctuaire début 2017.

Malgré leur mode de vie païen, elles restent dans leurs croyances religieuses, mais refusent certains dogmes.

Lorsque l’on rentre dans leur domaine, on commence par s’annoncer en tirant la cloche en cuivre, sous l’œil du corbeau. Une fois à l’intérieur, on découvre une ambiance silencieuse et parlante à la fois. Il n’y a que des meubles et des objets ayant une histoire et un vécu.

Passage vers le salon « boudoir », nous échangeons autour d’une table ronde, nos sièges disposés en triangulaire, entourés entre autres de fameux crânes de Crystal. Quand nous échangeons, j’ai l’impression d’entendre une seule voix émanant d’une unique personne.

On se sent dans un endroit bienveillant et protégé, une sensation de bulle flottant au-dessus du temps.

Elles m’expliquent leur façon de ressentir : Martine perçoit les êtres et a parfois des flashs, quant à Julie, elle en sait encore plus. Elle voit mes vies antérieures, et les entités « présentes » (ou pas), autour de moi….Je reste dans cette bulle.

Julie voit comme au travers d’un calque, notre passé physique, nos vies antérieures, et notre fin, autant qu’elle connaît la sienne.

En repartant, nous avons fait le tour des pièces, j’ai l’impression d’être dans un labyrinthe, j’en trébuche en sortant….

Retour à la réalité dans ma rue… ! On y croit ou pas, mais en attendant on s’y sent bien.

L’échange, la sérénité… Il s’agit clairement de spiritualité.

Elles sont mère et fille dans cette vie, mais ont toujours été sœurs dans leurs vies antérieures. Elles étaient plus précisément trois, mais n’ont pas encore trouvé la dernière.

En plus de leurs consultations qui leur assurent un « minimum vital », elles sont pleines de projets, notamment en réhabilitation de lieux abandonnés, type urbex, afin d’y créer des centres d’échanges. Sans oublier de préciser qu’elles ont deux livres en cours.Ouverts d’esprit ou curieux ? (ou septiques)….Tentez d’échanger avec elles…